Nouvelles

Santé et sécurité au travail des préposé-e-s aux bénéficiaires

Par CPAS, le 2018-08-22

Selon une étude de l’Institut de recherche Robert-Sauvé, les préposé-e-s aux bénéficiaires (PAB) sont les travailleurs et travailleuses du réseau de la santé qui sont les plus à risque de subir des lésions professionnelles ou d’éprouver des problèmes psychologiques.

Les PAB travaillent sous pression et manquent de temps pour bien réaliser l’ensemble de leurs tâches, ce qui a des répercussions sur leur santé, mentale et physique.

Pour protéger la santé des PAB et assurer la meilleure qualité de soins possible, il faut revoir l’organisation du travail.

Il existe des « Principes de déplacement sécuritaire des bénéficiaires », il est grand temps de les mettre en application !

Pour consulter l’étude, c’est par ici.